A Lire... Avant de quitter seneque.info

Biographie de Sénèque, né à Cordoue en Andalousie vers 1 avant J.-C. philosophe... stoïcien


Sénèque
page 1
 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Forum 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Lettres à Lucilius  
le regard de seneque selon tableau Rubens
Théâtre 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Autres Oeuvres  
le regard de seneque selon tableau Rubens
citations essentielles 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Les livres 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Héritiers de Seneque  
le regard de seneque selon tableau Rubens
Plan du site 
le regard de seneque selon tableau Rubens
Contact 

Succincte biographie de notre cher Sénèque

Sénèque est né à Córdoba (Cordoue) en Bétique (actuelle Andalousie, en Espagne) vers 4 avant J.-C.
Date imprécise : la naissance est habituellement notée entre l'an désormais appelée 4 avant J.-C. et 1 après J.-C.
Cette référence à Jésus Christ n'existait naturellement pas alors.
Sa famille aurait été originaire d'Italie du Nord.
Il était le deuxième fils d'Helvia et de Marcus Lucius Annaeus Seneca (Sénèque l'Ancien), un rhéteur aisé, "de rang équestre".

Gallion, son frère aîné, fut proconsul à Thessalonique en Achaïe, où, selon les Actes des Apôtres (chapitre 18, versets 12 à 18), l'apôtre Paul de Tarse comparut devant lui en 53. Sénèque "le Jeune" était aussi l'oncle de l'écrivain Lucain, fils de son frère cadet.

Il était encore très jeune lorsque sa famille vint à Rome, où son père lui donna une éducation soignée. Il fut d'abord attiré par le pythagorisme. Vers 20 ans, il tomba gravement malade et fut envoyé en Égypte... s'y refaire une santé.

De retour à Rome en 31, il commence son "cursus honorum".

Conseiller à la cour impériale sous Caligula - qui, semble-t-il, jalousait son éloquence... ce qui faillit lui coûter la vie -, il fut plus tard victime des intrigues de Messaline, la troisième épouse de Claude et, sous prétexte d'adultère avec Julia Livilla, soeur d'Agrippine, relégué en 41 en Corse... Il n'a pas aimé la Corse, une terre sans intérêt à son époque, pour son regard... Il y écrivit... Il fallait bien passer le temps !

Il fut rappelé à Rome en 48 ou 49 à la demande d'Agrippine la Jeune, la nouvelle épouse de Claude.

En 50, il est préteur.

Période cruciale : il fut le précepteur de Néron (il composa ainsi l'éloge funèbre prononcé par Néron à la mort de Claude... comme il composa, par la suite, bon nombre des premiers discours du nouvel empereur). Plus tard, Sénèque composa une pièce moins sérieuse sur l'apothéose de Claude : L'Apocoloquintose.

Avec le préfet du prétoire Sextus Afranius Burrus, Sénèque fut l'un des principaux conseillers de Néron durant les cinq premières années du règne de l'empereur : le quinquennium Neronis.

En mai-juin 55, il est consul suffect.

En 56, il publie le De Clementia (la clémence).

En 58, Sénèque est diffamé par P. Suillius, qui lui reproche son immense fortune (300 millions de sesterces) acquise par "ses amitiés" (les largesses de Néron), et sa tentative de débaucher des femmes de la maison princière. Mais le philosophe s'en tire sans dommage...

Avec l'âge et la tournure despotique de Néron, qu'il ne "contrôle plus", il devient "vraiment écrivain" : son oeuvre majeure "les Lettres à Lucilius" nous est parvenue partiellement : les 124 premières lettres. Un ensemble cohérent, plus qu'une explication ou tentative de convertir au stoïcisme : l'oeuvre d'un écrivain ayant trouvé son genre et son style. Lecture gratuite des 124 Lettres à Lucilius.


En 64, bien que Sénèque se soit retiré de la vie publique, Néron, qui a fini par le haïr, tente vainement de l'empoisonner. Sénèque, bien que très riche, adopte un régime difficile à suivre désormais : il vit des fruits de son vaste jardin et de l'eau du ruisseau. Qui oserait encore boire l'eau de nos ruisseaux ?

En 65, il est compromis (malgré lui "naturellement") dans la Conjuration de Pison et condamné par Néron à mourir. Il se donne la mort en s'ouvrant les veines. Le suicide dont il a tant et tant causé dans ses oeuvres, comme s'il savait devoir finir ainsi...

Sénèque aurait donc vécu 69 années. Ou 66. Ce qui était énorme voici 2000 ans....

Exclusivité : Vidéo de présentation des Lettres à Lucilius, par seneque.info

Vous pouvez vous abonner à cette chaîne Youtube où Sénèque revient régulièrement Abonnement gratuit :


Paul Veyne, dans sa longue introduction (environ 200 pages) aux oeuvres de Sénèque nous apporte une vue complète des connaissances de cette vie. Je vous conseille de faire de ce livre votre livre de chevet. le livre essentiel (et quelques autres)

couverture recto verso de la pièce de théâtre sur Sénèque

Oeuvre récente avec Sénèque en personnage principal : la pièce de théâtre La baguette magique et les philosophes de S. Ternoise. Une très bonne introduction à l'oeuvre de Sénèque, également mise en parallèle avec celle d'Epicure. Sur amazon (en papier et numérique)


Commentez :
Votre commentaire ou réflexion

sur le forum : Une citation apocryphe de Sénèque sur facebook ?
Lecture